La sophrologie

with Pas de commentaire

La sophrologie a été créée en 1960 à Madrid par le Professeur Alfonso Caycedo, neuropsychiatre, pour aider à soulager les souffrances des malades.

Elle s’est naturellement développée dans un premier temps dans le milieu médical, clinique et thérapeutique. Quelques années plus tard, l’utilisation de la sophrologie dans les milieux du sport de haute compétition par Raymond ABREZOL amène le créateur de la méthode à élargir la sophrologie au domaine social et pédagogique. La sophrologie s’adresse aujourd’hui à chacun, permettant d’améliorer nos capacités d’adaptation à l’évolution rapide de nos modes de vie et systèmes de référence.

La sophrologie est une étude de la conscience et des valeurs de l’existence par des procédés qui lui sont propres. 

Mais pourquoi être plus conscient ? Tout simplement pour profiter de ce qui va et agir sur ce qui va moins bien avant d’être submergé : par les tensions et l’agitation physiques, par la douleur, par les émotions, par les pensées non constructives, …

 

La sophrologie repose sur l’anatomie, la neurophysiologie et la neuropsychologie, et puise ses sources dans diverses techniques occidentales, orientales, philosophiques et psychologiques.

Les 3 principes d’action :

  • Le corps comme réalité vécue : prendre conscience de soi au travers des sensations éprouvées, redonner une place au corps et rétablir le lien corps / esprit.
  • L’action positive : sans nier le négatif, apprendre à être plus conscient du positif et se placer dans une dynamique plus constructive.
  • La réalité objective : prendre conscience de la différence entre les faits et les opinions, jugements, … afin d’adopter une posture plus “juste” vis à vis de soi et des autres. Ce principe s’applique également au sophrologue lui-même qui doit être conscient de ses capacités et limites.

Les principales techniques et méthodes :

  • Les Relaxations Dynamiques : mouvements corporels simples utilisant notamment des techniques de détente corporelle. Ils sont effectués lentement, afin de développer une plus grande qualité de conscience et de concentration, de vivre son corps, d’améliorer le schéma corporel.
  • Les Techniques Spécifiques : parfois appelées “visualisations”, ces techniques permettent de travailler des objectifs précis (concentration, préparation à un évènement futur, …)
  • La respiration est omniprésente en sophrologie : très pratique puisque nous l’avons toujours sur nous, et extrêmement puissante, la respiration est un formidable outil de détente, de concentration et / ou de dynamisation.

 

Les champs d’action sont variés, mais nous retrouvons de façon récurrente les domaines suivants :

  • Gestion de stress et des émotions
  • Gestion de la douleur et accompagnement dans la maladie
  • Amélioration de la qualité du sommeil
  • Accompagnement à la réalisation d’objectifs (examens, compétitions, changement de vie, …)
  • Accompagnement des sportifs

En savoir plus sur le métier de sophrologue

Retrouvez nos formations :

Cycle fondamentalCycle supérieur